Blog

Actualités

Comment attacher son vélo pour une protection optimale ?

Le vol de vélo est devenu courant aujourd’hui, 57 vélos sont volés par heure en France, et environ 400 000 à l’année ! Il n’est donc plus négligeable de bien sécuriser son vélo. Et cela commence par bien attacher son vélo, avec un antivol de qualité. En suivant nos conseils vous pouvez réduire le risque de vol de 90% !

Par Lisa Malavergne

22 Mar 2021

Important : ne laissez jamais votre vélo électrique sans antivol stationné dans la rue, même pendant une minute ! Un vol est très vite arrivé, alors soyez vigilant.

Il est conseillé d’investir au moins 15% du prix du vélo dans sa protection avec un minimum de 30€.

-      Attacher votre vélo à un point fixe, plus solide que l’antivol, et où l’antivol ne peut être dégagé du support.

-      Savoir attacher votre vélo correctement : sécurisé en priorité le cadre du vélo. Le mieux étant d’attacher la roue avant et le cadre du véhicule à un élément fixe à l’aide d’un antivol de bonne qualité. Protéger la roue avant est plus intéressant que protéger la roue arrière, car celle-ci disposant du dérailleur n’est pas facile à enlever.

  • 90 % des vols ont lieu lorsque le vélo n’est pas correctement attaché
  • 50 % des vols ont lieu dans les cours et couloirs d’immeubles

-      Éviter que l’antivol ne traîne par terre ou sur un rebord, car il est plus facile pour un potentiel voleur, de détruire une serrure avec une masse si l’antivol repose sur une surface dure et plate.

-      Favorisez un point d’ancrage avec un regroupement de vélos déjà existant et surtout dans un lieu de passage. Cela dissuadera les voleurs ! 

-      Utilisez un antivol vélo résistant, de préférence en forme de U, de chaîne ou pliant.

-      Orientez le trou de la serrure de l’antivol vers le bas, afin de le rendre moins accessible aux voleurs.

Pour une meilleure protection, vous pouvez choisir d’opter pour deux antivols : ce qui permettra de sécuriser à la fois les roues et le cadre plus facilement. De plus, cela a un effet très dissuasif auprès des voleurs : ils se tourneront vers un autre vélo plus facile à voler !

 

Pourquoi assurer son vélo électrique ?

Aujourd’hui, environ 400 000 vélos sont volés chaque année selon la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette). Et ce chiffre est augmentation ces dernières années…

Alors si vous possédez un vélo électrique, le meilleur moyen de ne pas y perdre énormément d’argent en cas de vol, est de l’assuré.

Car on le sait, l’achat d’un vélo à assistance électrique représente un réel investissement du fait de son coût élevé. Assurer son vélo électrique, c’est donc avoir la garantie de l’utiliser l’esprit tranquille, et sans avoir la peur de se le faire voler ou vandaliser.

En toutes circonstances, c’est-à-dire à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit que ce soit dans votre maison, dans votre voiture, sur la voie publique ou sur le porte-vélo etc...


Nous utilisons des cookies pour optimiser votre expérience en ligne. En naviguant sur notre site, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux cookies.
Ok j'ai compris ! 👍