Blog

Actualités

L'équipement du cycliste sur route

L’équipement du cycliste sur route a plus d’aspects techniques qu’il n’y paraît. Du haut en bas de la carrosserie, accessoires inclus, chaque pièce a pour fonction d'allier confort et sécurité, tout en favorisant la performance. C’est pourquoi il est important de bien choisir son équipement. Voici une liste des indispensables à avoir.

Par Lisa Malavergne

15 Apr 2021

L’équipement pour la tête

Le casque de vélo

Un casque de vélo est un équipement de sécurité essentiel, bien qu'il ne soit pas nécessaire de porter un casque en dehors de la compétition. Contrairement aux casques de VTT, les casques de vélo de route sont conçus pour offrir des caractéristiques plus aérodynamiques. Certains modèles peuvent également être équipés d'une housse de casque amovible conçue pour réduire la turbulence de l'air dans les trous de ventilation.

Les lunettes de cyclisme

Les lunettes de cyclisme assurent la meilleure vue et sont essentielles par temps venteux, froid ou ensoleillé. Ils peuvent protéger les yeux de l'éblouissement, des particules de poussière et empêcher le vent et le froid qui peuvent s’avérer inconfortables. Les lunettes de vélo sont disponibles dans une variété de tons, qui peuvent répondre aux besoins des cyclistes en fonction des conditions météorologiques.

Le sous-casque et la casquette

La fonction principale de la casquette de vélo est de protéger le cycliste de la chaleur et du soleil, tout en absorbant la transpiration pour éviter qu’elle ne coule vers le visage. La casquette peut être portée indépendamment, mais peut également être utilisée comme casque sous le casque pour limiter les frottements avec la paroi intérieure du casque.


Le bonnet et la cagoule

Le bonnet de cyclisme peut être porté seul ou sous le casque pour se protéger du froid en hiver. Il en va de même pour la cagoule, qui offre une protection supplémentaire pour le visage. La plupart des cagoules de vélo couvrent également le nez du conducteur pour réduire la fraîcheur de l’air et faciliter la respiration.


L’équipement pour le haut du corps

Le maillot de cyclisme

Le maillot de cyclisme est l'un des éléments de base de l'équipement des cyclistes sur route. Selon la saison et les conditions météorologiques particulières, il se décline sous plusieurs configurations. En ce sens, les maillots de cyclisme à manches longues sont généralement utilisés pour le cyclisme d'hiver et à mi-parcours, tandis que les maillots de cyclisme à manches courtes ou sans manches sont plus adaptés pour l'été. Contrairement aux vêtements traditionnels, les vêtements de cyclisme sont faits de tissus techniques, qui peuvent aider à réguler la température corporelle et à évacuer la sueur produite pendant l'exercice.

Le sous-maillot

Comme les maillots, les sous-vêtements de cyclisme peuvent être conçus avec des manches longues ou des manches courtes, voire sans manches. Le modèle hiver est conçu pour améliorer le confort thermique, tandis que le débardeur d'été est conçu pour augmenter la vitesse de transmission de la sueur de la peau vers l'extérieur pour accélérer son évaporation. Le maillot de corps améliore également la ventilation du corps en créant un espace entre la peau et le maillot pour améliorer la circulation de l'air frais.

La veste imperméable

En été, la veste imperméable est un équipement essentiel, mais elle l’est aussi en hiver, pour protéger les coureurs des averses et de la bruine. La différence avec l'imperméable classique est que sa coupe plus étroite assure légèreté et une plus grande liberté de mouvement. L'imperméable de cyclisme est également conçu pour libérer une chaleur excessive et une humidité interne sans compromettre son étanchéité à la pluie et à l'air froid. En ce sens, chaque constructeur utilise sa technologie pour assurer une étanchéité unidirectionnelle pour assurer une protection sans étouffer le corps du cycliste.


Le gilet et la veste coupe-vent

Un coupe-vent ou un gilet est un incontournable au printemps et en automne, puisqu’à cette période la météo est souvent très changeante. Ils sont une mesure de protection indispensable lorsque le vent est fort ou que l'humidité est modérée, et ils peuvent être enlevés lorsque le temps est clair.


L’équipement pour le bas du corps

Le cuissard et le corsaire

Pour le bas du corps, un cuissard et un corsaire sont des équipements de base pour les cyclistes. Le corsaire de cyclisme est un textile long à mi-jambe, généralement doublé et a l'avantage de la polyvalence. L'équipement est particulièrement adapté au changement des conditions météorologiques moyennes dans la saison. Le cuissard de vélo est plus spécifique, avec des configurations courtes ou longues. En ce sens, les cuissards longs sont conçus pour fournir une isolation par temps froid, venteux ou pluvieux. Les cuissards courts quant à eux sont idéaux pour les sorties par temps chaud et sont bons pour la respiration cutanée. Qu'il s'agisse de cuissards courts ou longs, les cuissards cyclistes peuvent être équipés de bretelles ou de ceintures élastiques pour les fixer en place. Ils peuvent également être équipés de gel ou de mousse de daim pour réduire les vibrations sur le coussin de siège du vélo.

Le sous-vêtement

Le sous-vêtement de cyclisme est un équipement très léger, spécialement conçu pour les sportifs qui souhaitent adopter la polyvalence. Il peut être équipé d’une peau de chamois et peut être porté sous un cuissard sans insert. Les sous-vêtements de cyclisme peuvent également être portés avec d'autres articles, tels que des shorts ou des pantalons de cyclisme.

Les genouillères et les jambières

Les genouillères sont idéales pour compléter les cuissards courts. Leurs fonctions principales sont de protéger et de maintenir la chaleur optimale des articulations et des tendons du genou dans un état de stress élevé. Il en va de même pour les jambières de cyclisme, étendant l'isolation thermique jusqu'au mollet. Les jambières et genouillères sont très légères et faciles à transporter, ce qui les rend idéales pour la mi-saison. En ce sens, elles peuvent être mises ou enlevées pendant la séance en fonction de la météo.


Les accessoires

Les chaussures

Le développement des chaussures de cyclisme est complètement différent des chaussures classiques. Excepté les modèles cyclotouristes, ces chaussures sont conçues pour être utilisées avec des crampons sur des pédales de vélo. En ce sens, elles sont rarement adaptées à la marche et favorisent un meilleur transfert d'énergie de la pédale grâce à des semelles très dures. Les chaussures de vélo de route ont un design élancé et minimisent les reliefs pour favoriser l'aérodynamisme. Elles devraient également aider à expulser l'humidité et la chaleur pour maintenir un confort de pied raisonnable.

 


Les manchettes

Les manchettes de cyclisme sont des accessoires textiles idéaux pour compléter aux maillots à manches courtes. Elles offrent plus de confort thermique par temps frais et peuvent prévenir les coups de soleil en été. L'épaisseur des manchettes en hiver est différente du modèle d'été, mais le tissu qui en est composé est également différent. Les manchettes d'hiver sont généralement plus épaisses et faites de tissu chaud, tandis que les manchettes d'été sont plus fines et plus respirantes, et peuvent bénéficier d'un traitement UV pour mieux se protéger des coups de soleil.

Les gants

En termes d'accessoires, les gants de cyclisme sont des équipements indispensables quelle que soit la saison. Leur fonction est d'assurer une adhérence fiable sur le guidon du vélo en absorbant les vibrations causées par des routes imparfaites. En hiver, les gants offrent également une protection contre le froid pour maintenir une mobilité optimale des mains et des doigts. Par conséquent, les gants d’hiver sont plus épais au niveau des doigts. En revanche, les gants de cyclisme d'été deviennent plus courts, ce qui aide à ventiler le cycliste par temps chaud.

Le cache-cou

Le cache-cou est un accessoire très utile qui peut offrir une meilleure protection au cycliste par temps venteux ou froid. Il apporte un confort thermique dans les zones sensibles du cou et du visage tout en limitant la pénétration d'humidité et d'air froid dans le col du maillot.

Les chaussettes

Les chaussettes de cyclisme sont essentielles car elles peuvent prévenir les irritations, les callosités et les blessures causées par la friction sur les pieds des chaussures de cyclisme. Les chaussettes transportent également l'eau pour s'évaporer, conservant ainsi un certain degré de fraîcheur dans les chaussures. Certains fabricants proposent également des chaussettes ayant subi un traitement antibactérien pour limiter l'apparition d'odeurs. Certains modèles sont conçus pour réduire les vibrations et réduire la pression exercée sur les pieds lorsque vous pédalez sur un vélo.

Couvre-chaussures


 

Les couvre-chaussures permettent de protéger l’apparence esthétique des chaussures de cyclisme en les protégeant contre des rayures. Ils sont également utilisés par temps froid ou pluvieux pour éviter l’infiltration d’humidité et d’air frais. En ce sens, les couvre-chaussures sont généralement constitués d’un tissu imperméable et flexible. Ils peuvent couvrir toute la chaussure ou juste la partie supérieure avant de la semelle. Il est essentiel de bien choisir l’ensemble de votre équipement de cyclisme sur route avec le plus grand soin. Chaque pièce de l’équipement du cycliste contribue au confort et à la protection, qui sont des critères essentiels pour assurer des performances optimales.


Nous utilisons des cookies pour optimiser votre expérience en ligne. En naviguant sur notre site, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux cookies.
Ok j'ai compris ! 👍