Blog

Actualités

Les différences selon le type de vélo électrique

Comme les vélos ordinaires, il existe maintenant autant de sortes de vélos électriques que de pratiques différentes. En effet, en plus des composants du moteur, l'utilisation des composants varie également en raison des restrictions d'utilisation et des opérations principales, selon que le conducteur conduit en ville tous les jours ou occasionnellement à la campagne, les tests sont donc importants. « Ressentez » le vélo en termes de confort et de qualifications techniques fournies.

Par Lisa Malavergne

07 Jun 2021

Les vélos à assistance électrique : en milieu urbain

Il ne fait aucun doute que les vélos électriques conçus pour un usage urbain sont le type de vélos électriques le plus répandut en Europe, et leur utilisation est bien accueillie par les communautés de nombreuses régions qui encouragent les cyclistes, grâce aux aides à l'achat fournies dans de nombreuses régions. Le vélotaf a été le premier vecteur de démocratisation du vélo à assistance électrique. Les principales caractéristiques du VAE sont le confort, une assistance électrique performante pour réaliser ses trajets avec un effort minime, ainsi que des équipements permettant une maintenance moindre.

 

Les vélos pliants à assistance électrique

Les vélos électriques pliants sont de plus en plus populaires auprès des clients des magasins de vélos, mais ils nécessitent une vraie réflexion quant à son utilisation afin de choisir le modèle idéal. Il existe deux versions : les vélos électriques compacts, qui ont le plus petit encombrement (en termes de longueur, de hauteur et de poids), et les vélos électriques normaux, qui sont particulièrement recommandés pour les personnes qui ont besoin de compacité occasionnelles par exemple dans le train ou l’avion.

 

Les vélos à assistance électrique : en randonnée

Le VAE de randonnée pourrait bien révolutionner le cyclotourisme. En effet, avec le vélo électrique, vous pouvez imaginer des distances plus longues, des vitesses de conduite plus rapides et surmonter les terrains les plus difficiles - vous n'avez pas à être plus fatigué à la fin. Vous pouvez charger des bagages sans vous soucier du poids du transport, car dans tous les cas, le dispositif d'assistance électrique réduira la charge du cycliste.

Le vélo électrique de randonnée devient l’allié de publics aussi variés que les retraités, les jeunes actifs transportant des enfants dans une remorque… Face à l'expansion de ce nouveau mode de transport, les industriels développent des modèles de plus en plus complexes intégrant le GPS.

 

Le vélo cargo à assistance électrique

Les vélos cargos électriques sont devenus un outil indispensable en milieu urbain : ils sont particulièrement robustes et équipés de caisses en bois, en plastique ou en métal qui permettent de transporter les enfants et le matériel sur de longues distances, même s’il y a du relief. Pour les familles ou les professionnels qui l'utilisent au quotidien, les vélos cargos électriques ont remplacé les voitures et même les petits véhicules utilitaires en raison de leur forte capacité de charge et de leur facilité d'utilisation en centre-ville. Les vélos cargo sont sans aucun doute la catégorie la plus rapide à adopter l'assistance électrique, car elle devient vite nécessaire. Lorsque le terrain monte ou que la charge devient importante.

 

Les différents types de cargo à assistance électrique :

·     Les triporteurs électriques ont trois roues et un corps large, donc ils ont une adhérence différente des vélos traditionnels, mais cela leur permet d’avoir une excellente stabilité.

·     Les biporteurs électrique sont plus intuitifs dans la conduite, car leur conduite est presque similaire à un vélo simple, ses caractéristiques de roulement et de dynamique sont fortes, et il a une excellente maniabilité, de sorte qu'il peut glisser facilement dans la circulation.

·     Les longtails électrique ou vélos cargos avec un porte-bagages allongé est sans aucun doute le plus compact et orientable de cette grande famille.

 

Les VTT à assistance électrique

Le VTTAE est le vélo de montagne par excellence : sa géométrie de cadre et le choix des composants en font un excellent vélo pour les activités de plein air ; il est équipé d'un moteur électrique discret aux performances exceptionnelles. Qu'il s'agisse d'un sportif débutant ou confirmé, tous les pratiquants bénéficieront de l'avantage assistance électrique des vélos de montagne.

Pour certaines personnes, ce sera une aide, leur permettant de faire de la randonnée sans conditions physiques. Pour d'autres, c'est une nouvelle façon de dépasser ses limites, toujours plus vite et toujours plus loin !

 

Les vélos de route à assistance électrique

Vous pouvez considérer les vélos de route ou les vélos de course comme élitistes, en raison du temps et de l'énergie nécessaires à l'entraînement, pour pouvoir les pratiquer. Les motivations des cyclistes peuvent être très différentes, mais les bénéfices sont les mêmes : relever le défi de la distance ou du terrain. Le VAE de route permet à un peloton de garder la même cadence sans que les cyclistes les moins expérimentés se laissent distancer. Pour les novices, vous pouvez même découvrir le plaisir et la sensation de gravir un col.

 

Les VTC à assistance électrique

Les vélos électriques VTC ou tout-terrain sont des vélos hybrides. Il permet de s'affranchir de l'environnement urbain et de s'affranchir des routes forestières.

Ce vélo est généralement équipé de pneus polyvalents et de petites suspensions, qui peuvent procurer un plaisir de conduite semi-sportif / semi-confortable. Dans la version électrique, le VTC peut couvrir une distance plus longue, en particulier pour les cyclistes qui ne sont pas habitués à un effort continu pendant une longue période.

 

Les vélos rapides à assistance électrique

Ces vélos, appelés Speed ​​Bikes, vous permettent de rouler à une vitesse de 45 kilomètres par heure, et parcourir rapidement une longue distance en zone urbaine ou périurbaine. En effet la capacité des nouvelles batteries offre une autonomie permettant d’envisager des parcours de 60 kilomètres en moyenne. En ville, c’est une alternative idéale aux deux-roues motorisés : puisqu’ils conservent le plaisir du pédalage, ainsi qu’une vitesse importante en milieu urbain. Ils relèvent par contre d’une législation spécifique qui leur interdit l'utilisation des pistes cyclables et exige des casques homologués, ainsi qu’une assurance et une immatriculation spécifiques.

 

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre expérience en ligne. En naviguant sur notre site, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus, consultez notre politique relative aux cookies.
Ok j'ai compris ! 👍